le congé sabbatique ne séduit pas que les jeunes salariés !

pause après un burn-out ou envie de lever le pied avant la retraite

une partie des plus de 30 ans qui prenne un congé sabbatique sont le fait de professionnels avec de l’ancienneté qui ont envie de couper avec leur quotidien de travail plusieurs semaine l’autre partie sont des travailleurs plus âgés avec des envies d’évasion, ils se composent de profils de personnes proches de la retraite qui ont envie de longues vacances à la découverte du monde

les employeurs s’adaptent de plus en plus à ces nouvelles envies

message reçu pour certaines entreprises qui commence à proposer des congés sabbatiques arrangeants pour leurs employés ce dispositif particulièrement attractif leur permet de faire une pause de trois à douze mois, tout en continuant à être rémunéré à 70% de leur ancien salaire le profil type des candidats à ce congé :moyenne d’âge de 48 ans et plus de 20 ans d’ancienneté dans l’entreprise

inspirée par hellowork

parce que recruter ne s’improvise pas